En Ouganda, l’entreprise TexFad sublime les déchets de banane

En Ouganda, l’entreprise TexFad sublime les déchets de banane

L’Ouganda fait partie des plus grands consommateurs de bananes au monde. Mais pour chaque tonne de fruits produits, cette exploitation laisse derrière elles deux tonnes de déchets. La société TexFad apporte une solution innovante pour répondre à la problématique.

L’entreprise TexFad a décidé de transformer les résidus en fibre dure que l’on peut tisser en tapis, en service de table ou en extensions de cheveux.

Lire l’article : La ferme biologique Cheikh Anta d’Aminata Samb, un projet à soutenir et à valoriser

Du rebut à la valorisation

TexFad effectue ses différents ouvrages de manière artisanale en réalisant la confection à la main.  D’autres rebuts sont également adaptés en produits textiles durables de haute qualité. L’organisation offre des possibilités de programmes de formation professionnelle qui visent les jeunes et les femmes.

TexFad au delà de la banane

TexFad dispense une formation basée sur le travail dans le textile pour la création d’emplois et de richesse en Ouganda. La structure gère également une académie qui propose un cursus professionnel.

La rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *